Contenu

Un plan pour réduire l’usage des pesticides



>> Un plan national...

L’usage de produits phytosanitaires a permis et permet encore d’assurer la protection des cultures. Mais ces produits qui rendent des services peuvent aussi avoir des impacts négatifs sur la santé et l’environnement.
Le Grenelle de l’environnement a fait émerger un consensus sur la nécessité d’une politique ambitieuse de réduction de l’usage des produits phytosanitaires. Le tout dans le respect de la compétitivité de notre agriculture.
Le ministère de l’agriculture et de la pêche a proposé un plan d’action présenté en conseil des ministres le 10 septembre 2008. Le plan Ecophyto vise à réduire et améliorer l’usage des produits phytosanitaires. Il s’agit à la fois de réduire l’usage de ces produits et de limiter l’impact de ceux qui resteront indispensables pour protéger les cultures des parasites, des mauvaises herbes et des maladies. Ce plan a été élaboré dans l’esprit du Grenelle, avec l’ensemble des parties prenantes au dossier des pesticides : professionnels agricoles, producteurs de produits phytosanitaires...

Au niveau national, le plan Ecophyto s’inscrit dans le périmètre de l’opération "Objectif Terres 2020" qui a pour ambition de construire un nouveau modèle agricole français, dans le cadre d’une agriculture durable
Au niveau européen, le paquet pesticide, négocié sous la présidence française du conseil de l’Union européenne et adopté par le Parlement européen le 13 janvier 2009, fournit une même règle pour tous les pays. Les États-membres devront notamment adopter des plans nationaux pour réduire les risques liés aux pesticides.

>> Une déclinaison régionale...

Ambitieux, ce plan nécessite l’engagement de l’ensemble des acteurs concernés par la problématique des pesticides. Sa mise en œuvre (dont dépend sa réussite) suppose une animation, une concertation et une déclinaison des objectifs nationaux à l’échelle territoriale, en faisant porter en priorité les efforts sur les territoires identifiés comme prioritaires au niveau de Rhône-Alpes.
Afin d’obtenir la plus grande efficacité possible, il est indispensable d’organiser et de piloter au niveau régional la mise en œuvre des démarches collectives. Celle-ci doit être orchestrée collégialement par les services de l’Etat sous la responsabilité du Préfet, en partenariat avec les agences de l’eau, les collectivités territoriales, les organisations de développement agricole, les professionnels et les associations parties prenantes du plan.
Ce pilotage collégial se fera au sein d’un Comité, le Comité Régional d’Orientation et de Suivi du plan Ecophyto 2018 (CROS), sous présidence du Préfet (DRAAF). Réuni pour la 1ère fois le 31 mai 2010, le CROS a validé, après discussion et concertation, le plan régional Ecophyto.

POUR EN SAVOIR + :



Consultez le Plan national ECOPHYTO 2018 de réductions des usages de pesticides (2008 - 2018)
 

Consultez les 105 Fiches-Actions du Plan national ECOPHYTO 2018
 

Consultez la note aux Préfets de région concernant la mise en oeuvre régionale du plan Ecophyto 2018
 

Consultez le Plan régional Ecophyto de Rhône Alpes
 

Consultez le Bilan deux ans Ecophyto - 2008-2010 Partie 1 - Partie 2 - Synthèse
 

Communiqués de presse :

Communiqué de presse du 7 décembre 2012 : Lancement d’EcophytoPIC, le portail de référence de la protection intégrée des cultures pour produire autrement en limitant l’utilisation des produits phytosanitaires

 

Communiqué de presse du 29 octobre 2012 : Moins de pesticides, lancement de la première campagne TV
 

Communiqué de presse du 9 octobre 2012 : Réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires : Stéphane Le Foll ouvre une nouvelle étape
 

Communiqué de presse du 14 février 2012 : CERTIPHYTO : Un certificat « produits phytopharmaceutiques »
 

Communiqué de presse du 26 octobre 2011 : Comité national d’orientation et de suivi du plan Écophyto 2018
 

Communiqué de presse du 6 octobre 2010 : 2e Comité national d’orientation et de suivi du plan Écophyto 2018
 

Communiqué de presse du 23 avril 2009 : Michel Barnier installe le premier Comité Nationel d’Orientation et de Suivi du plan Ecophyto 2018
 

Communiqué de presse du 10 septembre 2008 : Présentation du plan "Ecophyto 2018"
 

Communiqué de presse du 22 mai 2008 : Troisième Comité d’orientation du plan Ecophyto 2018
 

Communiqué de presse du 29 janvier 2008 : Michel Barnier annonce le retrait de 30 substances
 

Communiqué de presse du 14 janvier 2008 : Le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche s’engage dans la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires en viticulture
 

Communiqué de presse du 15 novembre 2007 : Michel Barnier a installé le comité d’orientation du plan de réduction de l’usage des pesticides
 

Plaquettes de communication :
 

Plaquette d’information à destination des élus (format pdf - 11 Mo - 12/04/2011)

 

Plaquette d’information à destination du grand public (format pdf - 1.7 Mo - 08/04/2011)

 

Guide à l’attention des jardiniers amateurs (format pdf - 6.1 Mo - 08/04/2011)

 

Plaquette d’information agriculteurs générique (format pdf - 7.7 Mo - 25/04/2013)

 

Plaquette d’information sur le contrôle périodique des pulvérisateurs (format pdf - 1.2 Mo - 09/04/2013)

 

Et pour approfondir :

Rendez-vous sur le site du ministère de l’agriculture .

Ecophyto I : Bilan et perspectives
Document publié dans Terroirs Rhône-Alpes - Novembre 2016
 
Les certificats d’économie de produits phytopharmaceutiques (CEPP)
Lancement du dispositif expérimental des certificats d’économie de produits phytopharmaceutiques (CEPP).
 
Ecophyto 2 - lancement opérationnel
A l’occasion du Comité d’orientation stratégique (COS) du plan Ecophyto le 19 avril 2016, Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, a acté un certain nombre d’outils et de moyens nécessaires à ce plan innovant, ambitieux et unique à l’échelle européenne.
 
Communiqué de presse - Plan Ecophyto 2
Le dispositif des Certificats d’économie de produits phytosanitaires soumis à la consultation du public
 
Appel à contribution pour les Certificats d’Economie de Produits Phytopharmaceutiques (CEPP)
Prévus dans le cadre de la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt.