Contenu

Désherbage du Maïs : 3 visites pour limiter le recours aux herbicides

Pour permettre aux agriculteurs d’échanger sur les différentes stratégies de désherbage (chimique, mécanique, mixte,…), la Chambre d’Agriculture du Rhône, en partenariat avec le SYRIBT, l’ARDAB et le SPEL, a proposé trois temps au cours du mois de juin permettant ainsi d’aborder la stratégie de désherbage à des moments clés du développement du maïs.

La 1ère visite à Aveize a réuni une douzaine de personnes. Un tour de plusieurs parcelles chez des exploitants présents a permis de faire le point sur les adventices présentes dans la zone et les niveaux de pression. Différentes situations ont pu être observées avec les modalités de désherbage envisageables pour la suite, du chimique (pré-levée, post-levée, réduction de doses) au mécanique.

La 2e visite à Saint-Loup a réuni une dizaine d’exploitants. Cette visite a été l’occasion de présenter l’utilisation d’une bineuse et de discuter des meilleures conditions pour l’emploi de ce type de matériel en complément d’un désherbage chimique qui peut ainsi être réduit au minimum.

La 3e visite s’est tenue à Meys. La trentaine de participants a pu assister à la comparaison de 4 modalités de désherbage différentes (pré / post-levée avec des réductions de doses, combinaison chimique/mécanique et mécanique) dans 2 parcelles avec 2 dates de semis différentes. Une partie de la rencontre a également été consacrée à une présentation des associations de cultures qui permettent, entre autres, de limiter le recours aux herbicides. Une parcelle d’essai avec du Sorgho BMR a été visitée. La phase de désherbage de cette culture sensible à la phytotoxicité a été discutée. Pour clôturer la visite, un point sur les aménagements de bords de cours d’eau a été réalisé.
A travers plusieurs exemples, le syndicat de rivière a expliqué leurs nombreux rôles bénéfiques pour la rivière, notamment ceux visant à limiter les transferts de produits vers le cours d’eau.

Chaque agriculteur, au cours de ces trois journée, a pu regagner son exploitation avec des solutions techniques pour mettre en place une stratégie pertinente de désherbage économe en intrants.