Contenu

Démonstration de matériel alternatif au désherbage chimique à Belleville (69)

Le 07 Juillet 2014, une demi-journée de démonstration de matériel alternatif au désherbage chimique a été organisée par la FREDON Rhône-Alpes en partenariat avec le Syndicat Mixte des Rivières du Beaujolais sur la commune de Belleville (69). Cette événement a été mené dans le cadre de la Charte régionale d’entretien des espaces publics, « Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages ».

Ce sont plus de 40 personnes représentantes d’environ 16 collectivités du département (élus, et personnels des services techniques) qui ont répondu présent à l’événement.

Une journée lancée sur le thème de la charte régionale
La première partie de la journée a été consacrée à une présentation en salle de la charte régionale « Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages » par la FREDON Rhône-Alpes structure animatrice sur le département du Rhône en précisant son rôle d’accompagnement et de conseil. Le Syndicat Mixte des Rivières du Beaujolais porteur de projet sur le bassin versant est intervenu pour préciser les aides et le rôle de l’organisme dans la démarche. La commune de Belleville qui est aujourd’hui la seule engagée dans la charte sur le bassin versant des rivières du Beaujolais a témoigné de ses expériences qui lui ont permis de réduire de 90% l’utilisation des produits phytosanitaires.


Montrer que des alternatives aux produits phytosanitaires existent

La présentation en salle a été suivie par une démonstration de matériel de désherbage où 7 sociétés ont présenté leurs matériels, l’occasion pour les représentants des collectivités d’échanger avec les professionnels et de prendre connaissance des moyens techniques permettant une alternative aux produits chimiques. Divers matériels ont pu évoluer sur le site permettant de traiter plusieurs types de surfaces avec différents modes d’actions :

  • le désherbage mécanique avec un rabot de piste tracté pour les surfaces perméables, les micro-balayeuses à brosse métallique qui permettent d’arracher efficacement l’herbe sur les voiries et trottoirs.
  • La binette outil manuel, certainement le plus pratique et maniable, a toujours autant d‘intérêt pour le désherbage, notamment grâce à la nouvelle conception de têtes aux formes diverses et variées qui permettent de sarcler, ratisser, biner tout type de surface. La binette devient aujourd’hui électrique avec l’outil « Cultivion » récent appareil qui permet de travailler plus efficacement que la binette classique.
  • le désherbage thermique à l’eau chaude.

Cet événement, apprécié dans l’ensemble, a permis aux communes de connaître
les pratiques d’entretien sans pesticide, le matériel alternatif au désherbage chimique ainsi que l’existence de la charte.